Taper « Entrer » pour chercher, ou ESC pour fermer

Que faire et voir en Pologne : Sites incontournables à visiter

Que faire et voir en Pologne : Sites incontournables à visiter

Préparer son voyage en Pologne

Que faire en Pologne ?
5 incontournables à visiter

Envie de découvrir la Pologne ?

Voir tous nos séjours …

1 – Varsovie

Varsovie ; en polonais : Warszawa est depuis 1596 la capitale de la Pologne et depuis 1999 le chef-lieu de la voïvodie de Mazovie. Elle est située sur la Vistule, à environ 320 km de la mer Baltique et des Carpates. Peuplée par plus d’1,8 million d’habitants, la capitale polonaise est aussi la plus grande ville du pays et la 8e plus grande de l’Union européenne.

Connue comme la Ville-phénix pour avoir réussi à renaître de ses cendres, Varsovie a connu une croissance spectaculaire au cours de la seconde moitié du XXe siècle et cette croissance a encore été ravivée après le passage de la Pologne à l’économie de marché dans les années 1990.

L’étymologie populaire attribue le nom de la ville à deux personnages légendaires nommés Wars et Sawa : Wars est un pêcheur vivant au bord de la Vistule et Sawa une sirène dont il est tombé amoureux ; c’est cette sirène qui est représentée sur les armes de la ville.

2 – Cracovie

Cracovie est une ville du sud de la Pologne près de la frontière avec la République tchèque. Elle est connue pour son centre médiéval bien préservé et le quartier juif. Sa vieille ville – entourée par le parc Planty et les vestiges de l’enceinte médiévale de la ville – abrite en son centre la majestueuse Rynek Glówny (place du marché).

Cette place est le site de la Halle aux draps, un avant-poste commercial à la Renaissance, et la basilique Sainte-Marie, une église gothique du XIVe siècle.

Cracovie est l’un des joyaux d’Europe Centrale. Moins connue que Prague, elle n’a rien à envier à sa consœur tchèque. Capitale de cœur des Polonais, Cracovie regorge d’églises, de musées et de palais en un formidable éventail de styles, du gothique au baroque.

Ville de Jean-Paul II, Cracovie occupe une place à part dans le cœur des Polonais. C’est ici que fut couronné le premier roi de Pologne, Boleslas le Vaillant, en 1025. Cracovie a été capitale de la Pologne jusqu’au XVIe siècle. Au-dessus de la vieille ville, au bout de la voie royale, trône la colline de Wawel. C’est le berceau de la Pologne.

3 – Gdansk

Gdansk (Danzig en allemand) est une ville portuaire située au bord de la Baltique, en Pologne. Au centre de sa Ville principale, reconstruite après la Seconde Guerre mondiale, se dressent les façades colorées du Long Marché, qui abrite aujourd’hui des magasins et des restaurants. À proximité se trouve la statue en bronze de Neptune, le dieu romain de la mer, un symbole de la ville datant du XVIIe siècle.

Gdańsk est également le centre du commerce mondial de l’ambre. Toute la ville comporte des boutiques qui vendent cette oléorésine fossile. Gdansk est également voisine avec la station balnéaire réputée de Sopot. Gdansk ne saurait se résumer à ses célèbres chantiers navals, qui ont vu la naissance du syndicat Solidarnosc dirigé par Lech Walesa. Située sur le delta de la Vistule, cette ville hanséatique, au splendide centre historique, est surnommée, à juste titre, la perle de la Baltique.

le centre historique de Gdańsk a été reconstruit après la Deuxième Guerre mondiale. Rasé par les bombardements, l’ancien comptoir de la Hanse a retrouvé son lustre grâce à une reconstruction méticuleuse, toujours en cours. Avec ses 462 000 habitants, elle est aujourd’hui l’une des plus belles villes de Pologne.

4 – Poznan

Poznań est une ville située au bord de la rivière Warta dans l’ouest de la Pologne. Elle est connue pour ses universités et sa vieille ville, qui comprend la place du vieux marché bordée de bâtiments de style Renaissance. L’hôtel de ville abrite le musée historique de Poznań, qui propose des expositions sur la ville.

L’horloge de l’hôtel de ville se compose de chèvres mécaniques qui se donnent des coups de cornes à midi. La cathédrale gothique et baroque de Saint-Pierre et Saint-Paul est construite sur une île appelée Ostrów Tumski.

Avec ses 550.000 habitants, la cinquième ville de Pologne, derrière Wrocław. Elle est située sur la Warta. Elle se situe à seulement 160 km de la frontière allemande, sur l’axe Berlin – Varsovie – Moscou. Elle fut d’ailleurs possession allemande, sous le nom de Posen de 1792 à 1918.

Elle fut la première capitale de la Pologne au Moyen Age, lieu du début du christianisme dans le pays, et c’est là où fut érigée la première cathédrale.

À l’image de nombreuses villes polonaise, Poznań possède sa place du Rynek, ancienne place du marché, qui tient lieu de place centrale et principale de la ville.

5 – Lublin

Lublin est une des plus grandes villes de la Pologne orientale. La ville a été fondée par des colons sur la colline de Chvartek au VI siècle. Au X siècle Lublin est devenue la ville-fortification pour assurer sa propre protection de l’Est. Seulement au cours de la 1ère guerre mondiale Lublin s’est trouvée sous le pouvoir de l’Allemagne et de l’Autriche-Hongrie.

Elle comptait 347 678 habitants en 2011, ce qui faisait d’elle la neuvième ville de Pologne et la plus importante de Pologne orientale. C’est une ville universitaire qui étonne par la jeunesse de ses habitants et son histoire ancienne. Le centre historique est remis en valeur lentement mais progressivement, et des itinéraires pédestres thématiques et explicatifs permettent de découvrir en détail ses richesses.

On l’appelle la Jérusalem de Pologne. A la croisée de multiples trajectoires historiques, la ville de Lublin apparaît comme un territoire ambigu, voire énigmatique. Cité des lettres, laboratoire spirituel, ville industrieuse, espace de persécution, paysage sanctuaire… les rues de Lublin affichent différentes strates de ce passé complexe en contrebande, par petites touches, toujours subtiles… C’est à cette ambiance ambivalente que renvoie chacun de ces clichés.

Donner son avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vote*