Taper « Entrer » pour chercher, ou ESC pour fermer

Visiter la Polynésie : 10 îles incontournables de Tahiti à Bora Bora

Visiter la Polynésie : 10 îles incontournables de Tahiti à Bora Bora

Miniature blog ,

Que faire en Polynésie

Envie de découvrir la Polynésie ?

Voir tous nos séjours …

1 – Tahiti (îles de la Société)

Couronnée par des sommets majestueux, Tahiti, la plus grande île de la Polynésie française, fait partie du groupe des îles du Vent et de l’archipel de la Société. L’intérieur montagneux est orné de vallées sauvages, de rivières et de cascades. L’une des randonnées les plus célèbres est l’ascension du mont Aorai qui offre un panorama époustouflant et des souvenirs inoubliables.

La plupart des habitants de l’île résident près des côtes, laissant l’intérieur de l’île presque intact et authentique malgré la proximité avec la capitale animée de Papeete. Papeete, qui signifie « corbeille d’eau », était autrefois un lieu de rassemblement où les Tahitiens venaient remplir leurs calebasses d’eau douce. Le marché de Papeete est l’un des plus riches au monde. Vous y trouverez des fruits et légumes, de la déco, mais également des souvenirs à ramener dans vos valises.

2 – Bora-Bora (îles de la Société)

Située à 255 km à l’ouest-nord-ouest de la capitale Papeete, Bora-Bora (surnommée l’île Mai te pora « créée par les dieux ») est une des îles Sous-le-Vent de l’archipel de la Société. Considérée comme l’une des plus belles îles au monde, elle est dominée par un volcan et possède des plages de sable blanc parfaites. Son lagon aux eaux déclinant les nuances de bleu et foisonnant de poissons colorés et de coraux complète ce cadre paradisiaque.

Des hôtels proposent des bungalows conçus et construits selon le style tahitien, avec un accès direct à la mer. Depuis une chambre, une suite ou une villa sur pilotis, faites-vous plaisir en appréciant un coucher du soleil sur le lagon.

3 – Huahine (îles de la Société)

Appartenant au groupe des îles du Vent et de l’archipel de la Société, Huahine se trouve à seulement 40 minutes de l’île de Tahiti en avion. C’est l’une des îles les plus secrètes avec ses forêts luxuriantes, son paysage sauvage et ses villages pittoresques. Elle est composée de deux îles ; Huahine Nui (la grande) et Huahine Iti (la petite) ; entourées par un lagon profond et cristallin.

Vous pourrez profiter de ses plages de sable blanc, partir en excursion autour du lagon, explorer le monde sous-marin, et découvrir des vestiges de la civilisation polynésienne : les parcs à poisson – un savoir ancestral toujours utilisé. Ce site archéologique situé sur la rive du Lac Fauna Nui recèle d’une histoire très riche racontée en partie par un musée à proximité, installé sous un fare pote’e, une maison où les savoirs ancestraux et sacrés ainsi que les rituels étaient enseignés.

Préparer son voyage en Polynésie

4 – Moorea (îles de la Société)

Située face à Tahiti à 17 km, elle fait partie des îles du Vent dans l’archipel de la Société. Son nom Moorea signifie en tahitien « lézard jaune ». Possédant deux baies principales : la baie d’Ōpūnohu et la baie de Cook, elle est entourée par une barrière de corail ouverte sur l’océan Pacifique en 12 passes.

Des randonnées en montagne permettent d’observer le lagon et les vallées luxuriantes depuis huit sommets volcaniques. Moorea est également un paradis pour les plongeurs avec son écosystème corallien varié et ses multiples mélanges colorés offerts par sa vie sous-marine. Que ce soit en bouteille ou en apnée, vous pourrez rencontrer des raies grises, des requins, des tortues marines dans un lagon transparent étincelant de ses nuances bleues merveilleuses. Se balader le long des jardins et des plages de sable blanc à la découverte des myriades de fleurs, assister au retour des pêcheurs en pirogue à balancier, écouter le son entrainant du « ukulele » joué par les joueurs locaux font partie des expériences pour goûter à l’ambiance polynésienne unique et subtile.

5 – Maupiti (îles de la Société)

Localisée dans les îles Sous-le-Vent dans l’archipel de la Société, Maupiti se trouve à 315 km au Nord-Ouest de l’île de Tahiti et à 40 km à l’Ouest de Bora Bora. Elle est composée d’une île (Maupiti) et trois atolls (Manuae, Maupihaa, et Motu One).

Vous pourrez faire le tour de l’île en vélo ou encore partir en trek sur le mont Teurafaatui (381m) qui offre une vue panoramique incroyable. La vue à 360° sur le lagon et le motu bercé par la silhouette de Bora Bora au loin, est inoubliable.

De nombreux marae (sites sacrés) se trouvent à Maupiti comme Vaiahu, Ofera.

6 – Raiatea (îles de la Société)

Située à 4,5 km au sud de Tahaa, à 34 km à l’ouest-sud-ouest de Huahine et à 201 km à l’ouest-nord-ouest de Tahiti, Raiatea fait partie des îles Sous-le-Vent dans l’archipel de la Société. Son nom en tahitien signifie « clair et dégagé », faisant référence à des nuages clairsemés, typiques de l’île pour les navigateurs polynésiens.

Reconnue comme l’île la plus sacrée de la région, les montagnes tapissées de verdure s’élèvent vers les nuages d’où émerge le célèbre Mont Temehani.

Première île polynésienne à être peuplée, Raiatea abrite le marae international le plus spectaculaire et le plus ancien du triangle polynésien. Taputapuatea était le lieu dédié aux cérémonies inaugurales, alliances politiques et rencontres internationales. Le site était tabou en tant que centre des pouvoirs religieux et politiques de toute la région polynésienne. Aujourd’hui, les communautés d’Hawaï, de Nouvelle-Zélande et des Îles Cook se rencontrent toujours dans ce lieu sacré et de pèlerinage qu’elles considèrent comme le foyer de leur culture.

Son lagon, son port de plaisance, ses jardins coralliens constituent également les atouts principaux de Raiatea.

7 – Hiva Oa (îles Marquises)

Située dans l’archipel des Marquises, elle est composée de l’île de Hiva Oa et des îles inhabitées de Moho Tani et Fatu Huku. C’est à Atuona que s’est installé en 1901 le peintre Paul Gauguin. Le cimetière communal abrite sa tombe ainsi que celle du chanteur Jacques Brel.

L’île est réputée pour ses différents sites archéologiques tels que Me’ae à Puama’u, accueillant le plus grand tiki de Polynésie. Appelé « Takaii » et mesurant plus de deux mètres de hauteur, cette statue souriante est unique, cachée en partie par une végétation luxuriante.

De nombreuses randonnées pédestres, à cheval, en 4X4 sont proposées pour explorer les superbes paysages de l’île. La plongée permet également d’observer une biodiversité marine phénoménale : raies manta, raies aigles, requins de toutes les espèces, carangues, thons, dauphins et espadons. 

8 – Raivavae (îles Australes)

A 600 km au sud de la capitale dans l’archipel des îles Australes, Raivavae dispose d’un grand lagon entouré d’un récif corallien composé de 28 motu. Les populations locales ont choisi de garder leur île intacte et ont développé un concept d’éco-tourisme accueillant les voyageurs de manière chaleureuse et simple.

Mis à part l’artisanat, Raivavae est la seule île où les pirogues traditionnelles sont encore fabriquées. Vous pourrez d’ailleurs emprunter l’une d’entre elles pour découvrir le magnifique lagon et une myriade d’îlots.

9 – Rurutu (îles Australes)

Située dans l’archipel des îles Australes, l’île a été formée par une série d’éruptions volcaniques consécutives, qui ont fait naître des montagnes insolites entourées de falaises de corail. Rurutu signifie d’ailleurs en tahitien « la roche qui jaillit ».

Les habitants ont su conserver leurs traditions. Vous pourrez assister à la fête du Tere Fa’ati qui rassemble tous les villages : les hommes font des concours de force en soulevant des roches volcaniques pesant jusqu’à 70 kg.

Rurutu est l’un de meilleurs endroits pour observer les baleines qui viennent très près de la côte pour donner naissance à leurs baleineaux.

10 – Rangiroa (archipel des Tuamotu)

Situé à environ 350 km au nord-est de Tahiti, l’atoll de Rangiroa (deuxième plus grand au monde) dans l’archipel des Tuamotu est un lieu exceptionnel. Il est composé de trois atolls (Tikehau, Mataiva, Makatea) et une île séparée (Rangiroa).

C’est un des rares endroits où les dauphins se laissent approcher facilement.

Ses motus (îlots de sable corallien) figurent parmi les plus beaux sites de plongée du monde. Ses plages sont paradisiaques.

Les principaux villages d’Avatoru et Tiputa offrent au visiteur un regard unique sur le Pacifique Sud. Le long des quelques routes, vous trouverez des églises de corail, des centres artisanaux, des restaurants locaux et des boulangeries, ainsi que quelques petites boutiques tenues par les habitants.

Donner son avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vote*