Taper « Entrer » pour chercher, ou ESC pour fermer

Que faire et voir au Panama : sites incontournables à visiter

Que faire et voir au Panama : sites incontournables à visiter

7 sites incontournables au Panama

Que faire au Panama ?
7 incontournables à visiter

Envie de visiter le Panama ?

Voir tous nos séjours au Panama

1 – Canal de Panama

Ce canal maritime traverse l’isthme de Panama en reliant le golfe de Panama dans l’océan Pacifique à la mer des Caraïbes et l’océan Atlantique. Cette idée remonte au début du XVIe siècle. Le canal consiste en 2 lacs artificiels, plusieurs canaux améliorés et artificiels, et 3 ensembles d’écluses.
 
Un lac artificiel supplémentaire, le lac Alajuela, agit comme réservoir pour le canal. Sa construction a été l’un des projets d’ingénierie les plus difficiles jamais entrepris. Son influence sur le commerce maritime a été considérable, c’est aujourd’hui une source majeure de financement pour l’État panaméen. Chaque année, le canal est emprunté par plus de 14 000 navires transportant plus de 203 millions de tonnes de cargaison.
 
le cratère du Ngorongoro, patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1979 (résultat de l’effondrement d’un volcan plus haut que le Kilimanjaro) ; le Selous, la plus grande réserve de faune du monde, et bien d’autres, remarquables tant pour la richesse de leur faune et de leur flore que pour leurs paysages.
 
 
incontournable Panama

2 – Panama City

Située sur la côte Pacifique, à l’entrée du canal de Panama, la capitale est la ville la plus peuplée du pays.
 
La ville est bâtie avec des rues perpendiculaires tel un damier, très vallonnée, avec de hautes collines.
 
Les ruines de la vieille ville incendiée par les pirates est une attraction touristique populaire. Depuis 1997, elles font partie du bien dénommé « site archéologique de Panama Viejo et district historique de Panama » inscrit au Patrimoine mondial de l’Unesco.
 
La ville possède 4 grands parcs dont le parc Omar Torrijos d’une superficie de 56,5 ha. C’est un parc de loisirs et l’un des poumons de la ville, située en plein centre.
 
Le parc Omar, est le parc le plus visité tant comme attraction naturelle et comme zone de loisirs de la ville de Panama.
 
Il reçoit environ 25 000 personnes par mois.

3 – Archipel de Bocas del Toro

Groupe d’îles au nord-ouest de la mer des Caraïbes avec de magnifiques plages, coraux, dauphins…

Les îles sont toutes accessibles par des bateaux taxis et des bateaux privés.

4 – Iles San Blas

Constituées de 365 îlots coralliens, dont seuls 60 sont habités, elles constituent un archipel de la mer des Caraïbes, sur la côte nord de l’isthme du Panama.

Les indiens Kunas y vivent essentiellement de chasse et de pêche, beaucoup de cultures aussi sur des parcelles gagnées sur la forêt (bananes, maïs, riz, youka, cacao, cafe, igname…).

Ils cultivent également sur un certain nombre d’îlots la noix de coco qui constitue une des bases de leur alimentation et un revenu financier à la revente aux bateaux « costenios » Colombiens et Panaméens.

Les femmes continuent à y perpétuer les traditions, notamment avec leurs blouses colorées ornées de dessins à thèmes, riches en couleurs, utilisant la technique de l’appliqué-inversé, les molas (sculpture sur tissus).

Ces îles sont idéales pour la baignade et la plongée.

5 – Boquete

Petite ville tranquille dans un cadre naturel et préservé d’où vous pourrez partir en excursion pour l’ascension du volcan le Baru.
 
Le Barú ou Volcán de Chiriquí est un volcan endormi de la cordillère de Talamanca, à l’Ouest du Panama.
 
C’est le plus haut sommet du pays avec 3 474 mètres d’altitude.
 
On y trouve plusieurs variétés de plantes endémiques comme par exemple la mûre sauvage ou les orchidées.
 
Cette riche végétation est protégée au nord par le parc national.
 
incontournables Panama

6 – Portobelo

Deuxième ville du Panama qui se trouve près du canal. Durant l’époque coloniale, c’était l’une des villes les plus importantes ainsi que le port d’où partait la majorité des richesses que l’Espagne embarquait vers l’Europe.

A voir : l’ancienne ville, les ruines du fort de Santiago de la Gloire, le fort San Felipe, les ruines du fort Famesio, la Douane, les fortifications de l’enceinte murée appelée San Cristobal…

Les ruines des fortifications sont classées à l’UNESCO.

 

7 – Chagres National Park

Situé sur le côté est du canal entre les provinces de Panama et Colon, ce parc a une superficie de 129 000 ha.
 
Il a été créé pour protéger la forêt tropicale autour des rivières qui traversent et qui sont la principale source d’eau pour le canal de Panama.
 
On peut pratiquer le rafting sur la rivière Chagres, et pêcher au lac Alajuela ainsi que diverses activités nautiques comme le ski nautique, jet ski, voile et natation…
Donner son avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vote*