Taper « Entrer » pour chercher, ou ESC pour fermer
Préparer son voyage à Malte

Que faire à Malte : les incontournables à visiter absolument

Que faire à Malte : les incontournables à visiter absolument

Préparer son voyage à Malte

Visiter Malte : les incontournables

Envie de découvrir Malte ?

Voir tous nos séjours …

 

Vous envisagez de visiter Malte ? Vous vous demandez que faire, que voir à Malte ?
ITINÉRAIRES DU MONDE a sélectionné pour vous 5 incontournables à voir et à faire absolument !

1 – La Valette (île de Malte)

Alors que Mdina était la capitale de l’île depuis plus de deux siècles, Jean Parisot de La Valette décida en 1566 pour des raisons stratégiques de la déplacer. C’est ainsi que naquit La Valette, du nom de son fondateur qui fût le Grand Maître de l’Ordre de Saint-Jean de Jérusalem.

Cité fortifiée érigée dans les années 1500 sur une péninsule par les chevaliers de Saint-Jean, la Valette est connue pour ses musées, ses palais et ses imposantes églises. Les sites d’intérêt baroques regroupent la co-cathédrale de Saint-Jean, la Décollation de saint Jean-Baptiste. Classée patrimoine de l’Unesco, ses palais, églises et musées renferment des trésors.

La ville est bâtie sur la côte nord-est de l’île de Malte, sur la Péninsule de Xiberras. À l’origine une longue bande de terre formant un plateau où culminait à une soixantaine de mètres le monticule Xiberras, qui a donné son nom à la presqu’île. Cinq wieds (vallée sèche) avaient entaillé le plateau étroit en descendant rapidement vers la mer.

visiter Malte

2 – Mdina

Ancienne ville médiévale fortifiée, Mdina est la sœur jumelle de Rabat. A l’origine, il s’agissait de la même ville, Melita, prise d’assaut par les Arabes au IXeme siècle, puis par les Normands, enfin par les Espagnols.

Elle est la moins peuplée des localités de Malte avec environ 300 habitants, d’où son surnom de

« Cité silencieuse ». On la surnomme également « la ville noble » car les familles de la noblesse maltaise y ont élu domicile au 12ème siècle.

Située sur un éperon rocheux surplombant la plaine nord de l’île, la ville offre un point de vue remarquable. L’histoire de Mdina est très riche et remonte à plus de 4000 ans.

Les différents noms de Mdina ont été Malet, Melita, Rabbat, Mdina et L-Imdina. Par extension, Mdina était souvent appelée la « ville de Malte ».

3 – Temple de Hagar Qim de Mnajdra

Les temples mégalithiques de Malte (Ġgantija, Haġar Qim, Mnajdra, Skorba, Ta’ Haġrat et Tarxien) sont des constructions préhistoriques monumentales édifiées pendant le IVe et le IIIe millénaire avant J.-C. Ils comptent parmi les premiers bâtiments en pierre libres de tout support existant dans le monde et sont remarquables par leur diversité de forme et de décoration.

Hagar Qim est le plus spectaculaire des temples mégalithiques de maltes avec ses murs massifs fait de pierre de plus de 200 tonnes. De nombreuses statues retrouvées là-bas sont aujourd’hui conservées au Musée archéologique de la Valette. 

Mnajdra, voisin d’Hagar Qim est isolé dans un cadre sauvage face à la mer Méditerranée. Les temples de Mnajdra sont ouverts sur une cour commune formant un arc de cercle.

que faire à Malte

4 – Île de Gozo

Île de la mer Méditerranée, Gozo est l’une des 21 constituant l’archipel de Malte. Habitée depuis des milliers d’années, elle comporte des preuves de l’immigration passée et de la domination par les Phéniciens, les Romains, les Arabes, les Siciliens, les Français et les Britanniques, entre autres. L’endroit est connu pour les vestiges des temples néolithiques de Ġgantija, ses sentiers ruraux de randonnée, ses plages et ses sites de plongée sous-marine.

Séparée de Malte par un bras de mer de 5 km, Gozo est un autre univers. Compte tenu de sa petite taille, elle est la petite sœur de l’île de Malte avec seulement 14 km de long sur 7 km de large.

5 – Marsaxlokk

Marsaxlokk (prononcer « Marsachlok »), signifie «la baie du sirocco », est une localité de Malte d’environ 3 500 habitants, située dans le sud de Malte, lieu d’un conseil local compris dans la région Nofsinhar.

Marsaxlokk a été fondé par les Phéniciens au IXe siècle av. J.-C., le port au fond de la baie a gardé la forme caractéristique des ports phéniciens. En 1565, c’est à Marsaxlokk que débarque l’armée ottomane venue tenir le Grand Siège de Malte. Aujourd’hui, il est le plus grand port de pêche de Malte.

Voici donc nos 5 lieux incontournables à visiter absolument à Malte !

Donner son avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vote*