Taper « Entrer » pour chercher, ou ESC pour fermer
Préparer son voyage aux Maldives

Que faire aux Maldives : 8 sites et activités incontournables

Que faire aux Maldives : 8 sites et activités incontournables

Préparer son voyage aux Maldives

Que faire aux Maldives : les incontournables

Envie de découvrir les Maldives ?

Voir tous nos séjours …

1 – Malé

L’île de Malé, située au sud de l’atoll de Kaafu est la capitale et la ville la plus peuplée de la république des Maldives. Ses rues étroites sont construites selon un plan rectiligne et encerclées de digues, son cœur est un véritable enchevêtrement de hauts immeubles. Par manque d’espace, la ville a poussé en hauteur, et également par remblaiement sur la mer jusqu’à ses propres limites. Malgré la relative petite taille de la capitale, avec une superficie de 4,2 km 2, Malé abrite plus de 103 000 habitants, soit près du tiers de la population totale de l’archipel. La Grande Mosquée, “Hukuru Miskiiy” avec son minaret et son dôme doré domine le paysage. C’est la plus grande du pays dont les origines remontent à 1656. Les centres d’intérêt sont le centre islamique, le Musée National, l’ancien Palais Présidentiel et Sultan Park. Les amateurs de shopping pourront apprécier les saveurs des marchés locaux, qui regorgent de produits frais, et le long de Chaandanee Magu, le lieu incontournable pour trouver des souvenirs, tels que des miniatures des bateaux ancrés dans la baie et des bateaux en bois sculpté. Mahé est certainement le meilleur endroit pour découvrir les Maldiviens et leur manière de vivre.

2 – Faune et flore

De nombreuses îles sont recouvertes d’une riche végétation de plantes tropicales, parfaitement adaptées à des sols pauvres et à des climats chauds. Les lagons sont bordés par de magnifiques cocotiers, celui-ci figure dans l’emblème national des Maldives et est nommé « dhivehruh » signifiant le palmier des Maldives. Parmi les animaux terrestres, on peut nommer : les lézards multicolores, les roussettes et les chauves-souris. On peut également voir des mouettes et des hérons. Concernant les oiseaux migrateurs, on trouve les poules d’eau, les perroquets d’Afrique et les corbeaux. Aux Maldives la faune sous-marine est très réputée car elle héberge d’importantes populations de requins-baleines, de dauphins et de raies manta. L’atoll de Baa a ainsi été désigné « réserve de biosphère » par l’Unesco. Les récifs coralliens de la région sont célèbres pour leur diversité et leur richesse.

3 – Virée en hydravion

La découverte des lagons bleus et des minuscules îles désertes « vue du ciel » constitue une expérience inoubliable. Ces appareils sont utilisés pour le transport d’île en île et offrent la possibilité de décoller depuis l’océan pour découvrir d’en haut les atolls coralliens et admirer la transparence et les couleurs des eaux.

que faire aux Maldives

4 – Nager avec les requins

Dans les eaux maldiviennes on trouve de nombreuses espèces de requins dont le requin-marteau à la tête aplatie qui se déplace en banc et peut être aperçu sous l’eau comme à la surface. Les requins-marteaux sont ainsi nommés du fait de la forme de leur tête en T, rappelant une masse. Cette forme donne à l’animal une meilleure vision, ainsi qu’un odorat plus développé. Leur taille varie de 90 cm à 6 m et leur poids de 3 à 500 kg selon les espèces. Le meilleur endroit pour découvrir ces requins est le célèbre Hammerhead Point dans l’atoll de Rasdhoo, île de Kuramathi. L’un des plus grands frissons que l’on puisse s’offrir, c’est une plongée à l’aube dans le grand bleu à moins 30 m et observer un banc de requins-marteaux.

5 – Observation des raies manta et requins-baleines

Les raies manta, emblème des Maldives, sont populaires du fait de leur taille énorme et le fait qu’elles s’habituent facilement à la présence de l’homme. La plus grande peut atteindre 7 m de large, tandis que la plus petite atteint 5,50 m. C’est un poisson migrateur qui se nourrit uniquement de plancton. On peut les observer dans l’atoll d’Ari de janvier à avril et plutôt vers Malé Nord, Malé Sud et Vaavu pendant la période de mai à décembre.

Le requin-baleine, le plus grand poisson du monde, pourrait atteindre 20 m de long mais généralement sa taille est comprise entre 4 et 14 m. C’est une expérience exceptionnelle que de nager aux cotés de ces géants des mers, qui ne présente aucun danger car, malgré leur taille imposante, les requins-baleines ne mangent que du plancton et sont totalement inoffensifs pour l’homme. Ils affectionnent tout particulièrement les eaux maldiviennes, surtout au sud de l’atoll d’Ari et lors de la pleine lune, lorsque les courants entre atolls sont les plus forts. Le site de Baa est également à privilégier pour l’observation de ces requins entre mai et novembre. On les voit le plus souvent se nourrissant de plancton près de la surface de l’eau.

6 – Partie de pêche au gros

L’archipel des Maldives avec une superficie de plus de 90 000 km² est un véritable paradis pour les amateurs de pêche. Les maldiviens sont un peuple de pêcheurs et de marins qui vous feront découvrir les différentes techniques de pêche. Le thon constitue la base de la nourriture locale. Ces sorties pêche sont organisées en dhoni, type de bateau viking de forme très évasée, mesurant entre 6 et 12 m et navigant à la voile. Vous serez initié à la pêche à la traîne, ou pêche à la palangrotte. Pour protéger ses ressources, la pratique de la pêche pour les pêcheurs locaux et les touristes a été fortement réglementée par le gouvernement des Maldives.

visiter les Maldives

7 – Plongée

Les Maldives sont un lieu idéal pour apprendre la plongée, l’une des plus belles destinations plongée de la planète. Tout s’y prête : le lieu avec ses décors de rêve, le plaisir du spectacle qui s’offre à nous, les conditions climatiques et la découverte de ces fonds fabuleux. Toutes les conditions sont réunies pour profiter d’un moment extraordinaire. Les instructeurs sont expérimentés, passionnés et heureux de partager ces moments exceptionnels. La plongée donne accès à un monde étrange où l’on peut observer poissons tropicaux, requins, tortues, raies et coraux.

8 – Snorkeling

Le snorkeling ou la pratique dite « avec palmes, masque et tuba » permet l’observation des fonds et des espèces vivantes sous-marines sans l’utilisation de bouteille de plongée. Les fonds maldiviens se prêtent particulièrement à cette pratique avec ses eaux cristallines et peu profondes de ses lagons. La richesse de l’écosystème sous-marin permet de découvrir de nombreuses espèces marines tropicales. Les Maldives peuvent être divisées en trois régions : les atolls du centre, les atolls du nord, et ceux du sud. Chaque région a des sites de plongée caractéristiques des Maldives. Baa Atoll fait partie des atolls du nord. Un incontournable dans la région : Dhonfanu Thila. Ce pinacle sous-marin est peuplé de nombreux poissons de récif et visité par les raies mantas. La plongée à Ari Atoll, dans le centre, est célèbre pour les rencontres avec les grands animaux : requins baleines, raies mantas, requins marteaux, raies aigles, Napoléons, requins gris, tous sont là, accompagnés de grands bancs de barracudas et de platax. Ari atoll compte aussi plusieurs stations de nettoyage, où vous pourrez approcher les raies mantas. Les passes des Maldives où vous aurez les plus grandes chances de plonger au milieu des requins de récif sont dans les atolls de Male Nord et Sud, Lhaviyani, Meemu, Vaavu, Laamu et Gaafu. La beauté, la diversité, et la magie qui émanent de ses profondeurs ne laissent personne indifférent.

Donner son avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vote*