Taper « Entrer » pour chercher, ou ESC pour fermer

Que faire en Italie : les incontournables à visiter absolument

Que faire en Italie : les incontournables à visiter absolument

Miniature blog

Visiter l'Italie : les incontournables

Envie de découvrir l’Italie ?

Voir tous nos séjours …

1 – Rome

Tous les chemins mènent à Rome… Capitale de l’Italie.  Rome est une grande ville cosmopolite dont l’art, l’architecture et la culture de presque 3 000 ans rayonnent dans le monde entier. Ses ruines telles que celles du Forum Romain et du Colisée évoquent la puissance de l’ancien Empire romain. Siège de l’Église catholique romaine, la Cité du Vatican compte la basilique Saint-Pierre et les musées du Vatican où se trouvent des chefs-d’œuvre tels que la fresque de la chapelle Sixtine, peinte par Michel-Ange. Rome demeure un musée à ciel ouvert. Les temples et les amphithéâtres antiques font partie intégrante de l’urbanisme, jusqu’à en dessiner encore la ville. Les innombrables églises de Rome témoignent des premiers temps de la chrétienté. Les palais Renaissance affichent un baroque plus ou moins fastueux, comme les fontaines et certaines places, sans compter encore les ruelles au charme médiéval qui en font un lieu où tous les styles se côtoient.

La ville est bâtie sur les deux rives du Tibre, mais principalement sur la rive gauche ou orientale. Le Tibre, large de 60 mètres et bordé de quais, est traversé par treize ponts, six anciens, dont le plus célèbre est le pont Saint-Ange, orné de statues de saints et d’anges, et sept nouveaux, construits après 1870.

2 – Cinque Terre (Cinq Terre)

Après Rome, Milan et les lacs italiens, les 5 terres sont devenues une destination incontournable en Italie. Les Cinque Terre se composent d’une rangée de villages pluricentenaires situés sur le littoral accidenté de la Riviera italienne. Dans chacun des 5 villages, les maisons colorées et les vignobles s’accrochent à des terrasses escarpées. Les ports accueillent de nombreux bateaux de pêche et les trattorias proposent des spécialités de fruits de mer ainsi que la célèbre sauce de la région de la Ligurie, le pesto. Le sentier de randonnée à flanc de falaise du Sentiero Azzurro relie les villages entre eux et offre une vue panoramique sur la mer.

Les villages (Monterosso,Vernazza, Corniglia, Manarola, Riomaggiore) se visitent à la Dolce Vita et de multiples façons. Un train permet également de circuler entre les villages, les billets s’achètent à la journée. Et enfin, le bateau permet de découvrir une autre facette des villages, avec une vue depuis la mer : un vrai paysage de carte postale.

visiter l'italie

3 – Florence

Huitième ville d’Italie par sa population, Florence est la capitale de la région de Toscane et siège de la ville métropolitaine de Florence.

Berceau de la Renaissance en Italie, capitale du royaume d’Italie entre 1865 et 1870, elle est inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO au titre du Centre historique de Florence.

La ville est sans conteste l’une des plus belles d’Italie. À elle seule, elle rassemble 25 % des œuvres du patrimoine artistique italien ! On ne peut pas parler de Florence sans évoquer la famille Médicis, qui a régné en maîtresse pendant toute la Renaissance. De cette dynastie et de son riche passé, la ville conserve jalousement tous les attraits. Cette célèbre famille toscane a largement contribué à l’évolution de la ville en intervenant sur la culture, l’économie et la politique.

L’un de ses sites les plus emblématiques est le Duomo, la cathédrale dont la coupole en terre cuite a été conçue par Brunelleschi et, le campanile, par Giotto. La Galleria dell’Accademia abrite le « David » de Michel-Ange et la Galerie des Offices « La Naissance de Vénus » de Botticelli et l' »Annonciation » de Léonard de Vinci.

4 – Venise

Venise est une ville portuaire du nord-est de l’Italie, sur les rives de la mer Adriatique. Elle s’étend sur un ensemble de 121 petites îles séparées par un réseau de canaux et reliées par 435 ponts. La ville ne comprend aucune route, uniquement des canaux, dont le Grand Canal, bordé de palais gothiques et Renaissance. Au centre, la place Saint-Marc abrite la basilique Saint-Marc, recouverte de mosaïques byzantines, et le campanile de Saint-Marc, avec vue sur les toits rouges de Venise.

 

Venise, la Sérénissime, est une ville née de la mer et tournée vers la mer, qui de tout temps a su batailler pour préserver son indépendance. De son passé glorieux, elle a gardé palais et vieilles demeures qui, aujourd’hui, sont autant de musées qui témoignent de sa superbe d’antan.

Venise, c’est du charme presque à tous les coins de rue, un étrange mélange entre le déjà-vu et l’étonnement de la découverte, la carte postale et le demi-mot, un grand plongeon dans le Moyen Âge.

 

Venise subit à la fois les caprices du climat méditerranéen et ceux du climat continental. Les températures sont souvent très élevées les mois d’été et plutôt basses en hiver.

Venise est la capitale de la région de la Vénétie. En 2012, la commune compte 269 810 habitants. Avec Padoue et Trévise, Venise constitue l’aire métropolitaine Padoue-Trévise-Venise (PATREVE), une entité statistique de 1 600 000 habitants.

Préparer son voyage en Italie

5 – Napoli (Naples)

Naples est une ville située au sud de l’Italie, sur la baie de Naples. À proximité se trouve le Vésuve, volcan toujours en activité qui a détruit la ville romaine voisine de Pompéi. Datant du IIe millénaire av. J.-C., Naples possède un patrimoine artistique et architectural riche de plusieurs siècles. La cathédrale de la ville, Duomo San Gennaro, regorge de fresques. Les autres monuments principaux comprennent le Palais royal et Castel Nuovo, un château du XIIIe siècle.

Son importance démographique et culturelle lui a valu le surnom de « capitale du Sud ».

La ville est aussi célèbre pour son patrimoine et ses monuments. Son centre historique (avec ses fontaines, vestiges antiques, palais et plus de 1 000 églises) est ainsi le plus grand centre-ville inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO tandis que le parc national du Vésuve et le Miglio d’oro ont été reconnus réserve de biosphère.

Troisième ville d’Italie par sa population (968 736 d’habitants en 2017) et la dix-huitième de l’Union européenne ainsi que respectivement la deuxième (devant Rome) et la neuvième en incluant sa banlieue. C’est aussi la deuxième plus grande cité méditerranéenne en Europe, après Barcelone.

Naples bénéficie d’un climat méditerranéen avec des étés chauds et secs. Le reste de l’année est marqué par des épisodes pluvieux généralement courts mais violents.

Dans la région de Naples, vous pourrez aussi visiter la côte Amalfitaine, comme le raconte cet article du blog voyage Itinéraires Photo.

6 – Toscane

La Toscane est une région du centre de l’Italie. Sa capitale, Florence, abrite une partie de l’art et de l’architecture de la Renaissance la plus reconnaissable au monde, notamment le David de Michel-Ange, les œuvres de Botticelli exposées dans la galerie des Offices et la cathédrale Santa Maria del Fiore.

La Toscane fut plusieurs fois un berceau culturel, à commencer par la civilisation étrusque. Cette dernière, antérieure à l’époque romaine, disposait d’un territoire antique, l’Etrurie, qui correspond en grande partie à la région actuelle.

D’une superficie de 22 993 km², la Toscane compte environ 3 734 355 habitants. La Toscane est une région de transition entre le Nord et le climat méditerranéen du Mezzogiorno.

Presque enclavées au nord et à l’est par les montagnes des Apennins, et ouvertes sur la vaste plaine du Latium romain, cette région est trop diverse pour former un ensemble homogène.

incontournable italie

7 – Sicile

La Sicile, plus grande île de la mer Méditerranée, est située au large de la pointe de la botte italienne. La richesse de son histoire se reflète dans des sites comme la vallée des temples, les ruines bien conservées de 7 temples grecs au style dorique, et dans les mosaïques byzantines de la chapelle palatine, ancienne chapelle royale située à Palerme, la capitale. À l’est de la Sicile se trouve l’Etna, l’un des volcans actifs les plus élevés d’Europe.

L’histoire de la Sicile est si vaste et si ancienne que presque toutes les populations de la Méditerranée, et même ailleurs, ont laissé son empreinte.

Les villes les plus importantes de la Sicile : Palerme, le chef-lieu de l’ile ; Catane sur les pentes de l’Etna ; Syracuse, avec la resplendissante Ile d’Ortigia et le parc archéologique ; Agrigente et la Vallée des Temples grecs, la calme Raguse ; Noto, le symbole du baroque sicilien ; Cefalù avec ses plages et sa Cathédrale normande ; Monreale, mélange d’arabe et de normand ; Taormina avec ses vues spectaculaires et un aperçu du théâtre romain avec l’Etna en arrière-plan…

8 – Pompéi

Pompéi est une ville de l’Empire romain, située en Campanie. C’est un vaste site archéologique au sud de l’Italie. Pompéi fût détruite en même temps qu’Herculanum, Oplontis et Stabies, lors de l’éruption du Vésuve en 79 apr. J.-C. Enfouie sous plusieurs mètres de sédiments volcaniques, préservée des intempéries et des pillages, la ville tombe dans l’oubli pendant quinze siècles. Le site archéologique est classé au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1997, avec Herculanum et Torre Annunziata.

9 – Calabre

La Calabre, au sud-ouest de l’Italie, à la pointe de la « botte », est une région baignée par le soleil. Elle présente des montagnes escarpées, de vieux villages typiques et un littoral spectaculaire, avec de nombreuses plages très prisées. Reggio Calabria, sa plus grande ville côtière, abrite le Musée « Archeologico Nazionale » et ses bronzes de Riace, deux célèbres guerriers grecs datant du Ve siècle avant J.-C.

 

Elle est bordée à l’ouest par la mer Tyrrhénienne et à l’est par la mer Ionienne. Au nord, elle a des frontières avec une autre région d’Italie, la Basilicate, et au sud, est séparée de la Sicile par le détroit de Messine (dont la plus petite largeur est de 3,3 km).

La Calabre compte environ 2 000 000 d’habitants. Elle est divisée en cinq provinces : les provinces de Reggio Calabria, de Catanzaro, de Crotone, de Vibo Valentia et de Cosenza.

que faire italie

10 – Bologne

Bologne est une ville italienne située dans le nord-est du pays, entre le Pô et les Apennins À mi-chemin de Florence et Venise.C’est le chef-lieu de la région d’Émilie-Romagne (plaine du Pô) et de la province de même nom et l’une des principales villes d’Italie. Bologne compte environ 390 000 habitants (les Bolonais2) et son aire urbaine regroupe 1 005 000 habitants.

De son âge d’or médiéval, Bologne a conservé un splendide centre historique. Emblèmes de Bologne, les Deux Tours (Due Torri), qui s’élèvent au-dessus des toits rouges de la ville, témoignent de ce riche passé. Aux XI et XIIe s., les riches familles bolonaises se faisaient construire des tours qui leur servaient de bastion, en plein conflit entre guelfes et gibelins. Des gratte-ciels médiévaux, en quelque sorte, symboles de puissance et de richesse.

 

Bologne est une vieille ville médiévale avec au sud des collines et des villas bourgeoises et au nord des quartiers ouvriers.

Plus vieille ville universitaire d’Europe (1088), Bologne est surnommée la « dotta » (la savante). C’est une ville de culture où les amateurs de musées seront à la fête.

Chaque année au printemps, Bologne accueille un salon du livre de jeunesse de renommée internationale, Foire du livre de jeunesse de Bologne (La Fiera del Libro per Ragazzi).

11 – Lago di Côma (Lac de Côme)

Le lac de Côme se trouve en Lombardie, dans le nord de l’Italie. Le lac a la forme d’un Y renversé, avec trois fines branches qui se rejoignent à la station balnéaire de Bellagio. À l’extrémité de la branche sud-ouest se trouve la ville de Côme, avec son architecture de la Renaissance et un funiculaire qui rejoint la ville de montagne de Brunate.

Situé dans la région de la Lombardie, le Lac de Côme est le troisième plus grand lac d’Italie, derrière le Lac de Garde et le Lac Majeur. Il s’agit d’un lac paisible et agréable, entouré de très jolis petits villages, où il fait bon de passer des vacances relaxantes.

12 – Lago di Maggiore (Lac Majeur)

D’une superficie de 212 kilomètres carrés. C’est le deuxième plus grand lac d’Italie derrière le Lac de Garde. Il est situé à cheval sur le Piémont, la Lombardie et le canton du Tessin. Moins encaissé et plus lumineux que le lac de Côme, il s’étire sur 65 km de long, sa plus grande largeur est de 5 km. Sa profondeur maximale est de 372 m.

13 – Verona

Vérone est une très ancienne ville italienne, dans la région de Vénétie sur les rives de l’Adige, à proximité du lac de Garde. Elle est connue dans le monde entier pour ses amants maudits « Roméo et Juliette ». La ville a en effet servi de cadre à la tragédie « Roméo et Juliette » de Shakespeare. Une résidence du XIVe siècle avec un minuscule balcon surplombant une cour est appelée « la maison de Juliette ».

Derrière Rome et Pompéi, Vérone est la ville italienne qui abrite le plus de monuments et sites antiques. D’où son surnom de « Petite Rome ».et classée à l’Unesco ; Vérone, est une destination romantique par excellence…

 

Donner son avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vote*