Taper « Entrer » pour chercher, ou ESC pour fermer
Incontournables Corée du Nord

6 sites incontournables en Corée du Nord

6 sites incontournables en Corée du Nord

Incontournables Corée du Nord

Incontournables Corée du Nord

Envie de découvrir la Corée du Nord ? 

Voir tous nos séjours …

1 – Pyongyang

Pyongyang, capitale et plus grande ville de la Corée du Nord compte environ 3,3 millions d’habitants. Elle constitue le cœur politique, économique et culturelle du pays.

Pyongyang est traversée par le fleuve Taedong, l’un des principaux cours d’eau du pays. Le style de son urbanisme est inspiré de l’architecture stalinienne avec de grandes avenues, de vastes places telles que la place Kim II-sung.

On remarque également des constructions de dimension gigantesque comme le Grand Théâtre de l’Est de Pyongyang, et un gratte-ciel pyramidal de plus de 300 mètres de haut, l’hôtel Ryugyong. La ville possède le plus grand stade au monde, le stade du Premier-Mai.

Pyongyang est doté d’un réseau de métro aux stations richement décorées, avec marbres, lustres et bronze. Parmi les centres d’intérêts touristiques à Pyongyang on peut citer le phare de la tour Juche qui est un flambeau symbolisant l’idéologie nationale, l’arc de triomphe de Kim II-sung en granite blanc, le monument sur la colline de Mansudae, avec les statues de bronze de Kim Il-sung et de Kim Jong-il de 22 m de haut.

Les fortifications de l’ancienne ville, ainsi que les tombeaux datant pour certains du Ier siècle avant J.-C. sont très prisés par les touristes. Un grand nombre des musées de la capitale expose l’évolution de l’idéologie du communisme nord-coréen.

Le musée des Beaux-Arts de Pyongyang, celui de l’histoire de la Corée font partie des musées les plus visités de la capitale.

2 – Les monts Chilbo

Les monts Chilbo, surnommé « les sept trésors », sont un massif montagneux de 1 100m d’altitude, qui s’étend sur une superficie de 2 500 km2. Il est situé au-dessus de la mer du Japon.

Ce massif est divisé en trois groupes, le Chilbo intérieur, le Chilbo extérieur et le Chilbo maritime. Réputé pour sa beauté, il est également appelé « monts Kumgang du Hamgyong ».

Le tourisme est particulièrement développé dans cette région. Couverts de forêts, la beauté des monts Chilbo réside dans ses ravins profonds, ses étangs, ses cascades, ses falaises dominant la mer, ainsi que des rochers aux formes bizarres : le Hogu (la gueule d’un tigre) leKwangdae (un paysan dansant), le Pubu (un couple s’embrassant).

3 – Les monts Kumgang

Les monts Kumgang, appelés également «Montagnes de diamant» car au printemps les pics de granit pointu scintillent au lever du Soleil, sont situés près du littoral en Corée du Nord et forment la partie septentrionale de la chaîne des monts Taebaek.

Leur point culminant le mont Birobong est à 1 638 m. Les monts Kumgang sont sacrés pour les Coréens depuis des millénaires. Le mont Kumgang a été reconnu réserve de biosphère par l’Unesco en 2018.

Incontournables Corée du Nord

4 – Les Monts Myohyang

Les monts Myohyang constituent l’un des principaux ensembles montagneux de la Corée du Nord, au nord-ouest de la péninsule coréenne. Le point culminant, le mont Biro, s’élève à plus de 1 900 m d’altitude.

Des projets sont en cours pour développer le tourisme de ces montagnes d’une exceptionnelle beauté naturelle. Parmi la vingtaine de temples bouddhistes, celui de Pohyon, construit en 1042, est l’un des sites historiques les plus célèbres des monts Myohyang.

5 – Kaesong

Kaesong situé à seulement 7 km de la frontière avec la Corée du Sud, est une ville dont le passé historique (dynastie Koryo 918-1392) en font l’un des sites touristiques les plus prisés de Corée du Nord.

A voir les murailles, les palais, les tombes. Proche de Kaesong, à une quinzaine de km, vous pourrez voir le tombeau du roi Kongmin (dynastie Koryo) qui fut un grand protecteur des arts coréens. Kaesong est marqué par une architecture typique de maisons basses de style coréen, qui s’oppose à l’architecture monumentale de Pyongyang.

Les sites historiques de Kaesong et leurs monuments, sont classés au patrimoine mondial de l’Unesco.

6 – Ensemble des tombes de Koguryo

L’ensemble des tombes de Koguryo se trouve dans la région de Pyongyang et dans les provinces voisines. Cet ensemble constitue un bien en série qui comprend plusieurs groupes de tombes et certaines isolées, situées pour la plupart au pied des montagnes et quelques-unes dans des villages.

Ces tombes étaient vraisemblablement destinées aux rois, à la famille royale et à l’aristocratie de la dernière période du royaume de Koguryo, qui fut l’un des plus puissants de la Chine du nord-est et de la moitié de la péninsule coréenne entre le IIIe siècle av. J.-C. et le VIIe siècle apr. J.-C. Ces tombes, dont beaucoup sont décorées de superbes peintures murales, environ la moitié d’entre elles sont situées sur ce site.

Elles constituent presque les seules traces laissées par cette culture. Ces peintures constituent une partie de la mémoire de la vie quotidienne de l’époque. Ce site a été classé en 2004 au patrimoine mondial de l’Unesco. Parmi les tombes de Koguryo recensées en Corée du Nord, 63 tombes individuelles dont 16 ornées de peintures murales font partie du bien inscrit.

Donner son avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vote*