Taper « Entrer » pour chercher, ou ESC pour fermer
incontournables Cambodge

10 sites incontournables au Cambodge

10 sites incontournables au Cambodge

incontournables Cambodge

Incontournables Cambodge

Envie de découvrir le Cambodge

Voir tous nos séjours …

1 – Phnom Penh

Phnom Penh est la capitale du Cambodge, située dans la moitié sud du pays, au confluent du Tonlé Sap et du Mékong. Un million cinq cent mille Phnompenhois vivent sur les 290 km² du territoire de la municipalité de Phnom Penh.

Celle-ci était surnommée la « Perle de l’Asie » dans les années 1920. La ville s’est beaucoup développée sous l’impulsion de la France, développement laissant en héritage nombre de bâtiments à l’architecture européenne et coloniale, notamment le long des grands boulevards.

Aujourd’hui, Phnom Penh est la ville la plus peuplée du Cambodge ainsi que son centre économique et politique. Phnom Penh abrite des joyaux tels que le Palais Royal, la Pagode d’Argent, Wath Phnom, considéré comme le cœur de la ville, le Musée National, ses somptueux couchers de soleil ainsi que d’autres sites incontournables non seulement touristiques mais aussi culturels et historiques.

2 – Siem Reap

Siem Reap est situé à proximité du complexe archéologique d’Angkor, son architecture est de style colonial et chinois notamment dans le quartier français et autour du Vieux Marché.

C’est une ville en plein développement du fait de l’attraction touristique en plein essor que représentent les temples d’Angkor depuis la fin de la guerre et les dernières attaques Khmers rouges qui eurent lieu jusqu’en 1994.

Siem Reap illumine la splendeur de l’ancien Empire Khmer, civilisation la plus brillante à ce jour en Asie du Sud-Est. En sont témoins les temples sacrés d’Angkor, merveilles de l’Asie avec ses sculptures de grande finesse et le lac de Tonlé Sap

3 – Site d’Angkor

Angkor est un site archéologique composé d’un ensemble de ruines et d’aménagements hydrauliques (digues et canaux) qui fut une des capitales de l’Empire khmer, existant approximativement du IXe au XVe siècle. Ces ruines sont situées dans les forêts au nord du Tonlé Sap, en bordure de la ville de Siem Reap.

Classées depuis 1992 au patrimoine mondial par l’UNESCO, elles attirent plus d’un million de visiteurs par an, constituant ainsi la principale attraction touristique au Cambodge. Après une étude archéologique à grande échelle entre 2001 et 2012 les archéologues confirment qu’Angkor était bien l’un des plus vastes complexes urbains de l’ère pré-industrielle, bien plus étendu que ce que l’on croyait jusqu’alors.

Le centre urbain s’étendait sur 400 km2 et la surface totale atteignait 3 000 km2, soit dix fois plus que ce que l’on imaginait. On évalue la population à 700 000 habitants.

Incontournables cambodge

4 – Angkor Vat

C’est le plus grand des temples du complexe monumental d’Angkor et le plus grand édifice religieux de la planète. Il fut construit par Suryavarman au début du XIIe siècle en tant que « temple d’État » et capitale.

Temple le mieux préservé d’Angkor, l’une des plus grandes villes médiévales du monde, il est le seul à être resté un important centre religieux depuis sa fondation, initialement hindou et dédié à Vishnou, puis, bouddhiste. Ce temple classé au patrimoine mondial de l’Unesco, est admiré pour la grandeur et l’harmonie de son architecture et les nombreux bas-reliefs qui ornent ses murs

Sa beauté et sa taille sont telles que beaucoup le considèrent comme la huitième merveille du monde. La décoration khmère, abondante mais harmonieuse, est principalement composée de représentations de dieux, d’hommes et d’animaux, qui remplissent chaque surface plane. Les combats et les épisodes de légendes sont fréquents. Les décorations florales sont réservées aux bordures, aux moulures et aux chapiteaux.

5 – Banteay Srei

Le temple de Banteay, construit en grande partie de grès rose, qui change de couleur suivant l’ensoleillement, est merveilleusement préservé. Ce joyau d’Angkor, fut construit par un brahmane durant le 10ème siècle, il était dédié à Shiva.

Cette célèbre structure tout de grès rose est vraiment une série exquise de sculptures, linteaux et frises. Plusieurs pavillons très bien conservés ont les façades finement sculptées d’une multitude de motifs fleuris et de scènes de la mythologie hindoue, de véritables dentelles.

Toutes les frises semblent avoir été sculptées par des femmes car de nombreux détails sont trop fins pour la main des hommes. C’est ce qui a donné à l’origine le nom Khmer : Forteresse des femmes. Il fut aussi rendu célèbre par le vol d’un Linteau de 800 kg par André Malraux.

6 – Battambang

Battambang a su conserver une atmosphère provinciale qui lui confère un certain charme. La plupart des bâtiments sont de style colonial ou traditionnel cambodgien. Peu d’immeubles de plus de trois étages et les voitures cohabitent dans les rues avec les charrettes à traction animale.

Le Psar Nat, ou grand marché, au centre de la ville, est particulièrement intéressant le matin de bonne heure, quand les marchands des villages environnants apportent leurs produits au marché. A voir, les vieilles maisons coloniales au bord de la rivière, le musée créé en 1968, qui abrite les résultats de nombreuses fouilles archéologiques effectuées dans la province, et « Wat Domrei Sor » la pagode de l’éléphant blanc construite en 1904.

Pour ceux qui aiment la nature, mis à part le parc de Phnom Kulen, ils peuvent découvrir d’autres parcs nationaux de Stung Treng, de Kep, de Ream, et ceux du Phnom Kirirum et du Phnom Bokor, station balnéaire du pays ensemble avec Kep, Kampot, les forêts mangroves allant jusqu’à Koh Kong en passant par les plages de Ream et Sihanoukville. Une autre célébrité nationale est le dauphin d’eau douce montant et descendant les eaux……dans la province de Kratie.

Incontournables cambodge

7 – Lac Tonlé Sap

Le lac Tonlé Sap est le plus grand lac d’eau douce d’Asie du Sud Est. En khmer cela signifie « rivière d’eau fraîche », ce lac est unique grâce à son système hydraulique. De mai à octobre (saison des pluies) le lac est alimenté par le Mekong, il passe de 3 000 km2 à 13 000 km² et retrouve son niveau normal à la saison sèche. Le lac est très poissonneux, faisant le bonheur de nombreux pêcheurs. Preak Toal est un village flottant situé à environ 15 km de Siem Reap.

L’accés à la réserve ornithologique de Preak Toal ne peut se faire qu’en bateau depuis Siem Reap ou Battambang. Ce parc naturel de 21 000 ha abrite de nombreux et très gros oiseaux tels que pélicans, grands marabouts, cigognes qui nichent sur les grands arbres suivant la saison.

Chong Khneas, village de pêcheurs avec ses maisons faites en bambou et toit de pailles ou de tôles sur l’eau, certaines avec des flotteurs, nous rappelle que c’est l’un des endroits où l’on se trouve au plus près de la vie cambodgienne. Ici, toute la vie se déroule autour de l’eau.

8 – Kampot

Kampot est dominé par le massif du Bokor qui s’élève à 1 080 m dans le parc national de Preah Monivong, au sud du Cambodge. Bourgade tranquille avec son architecture coloniale, est un excellent point de départ pour visiter le parc national. Kampot est connu pour ses plantations de poivre dont la qualité est reconnue mondialement.

9 – Sihanoukville

Sihanoukville est une petite ville provinciale du sud du Cambodge située sur le golf de Thaïlande. Ses grandes plages de sable blanc attirent la population locale alors que les touristes occidentaux partent pour la plongée autour de ses îles luxuriantes. C’est la seule véritable station balnéaire du pays.

10 – Phnom Chisor

Phnom Chisor ou colline de Chisor est un temple, vestige issu d’une architecture khmère d’une pureté inégalable. Les ruines de cette bâtisse se situe à une cinquantaine de kilomètres de Phnom Penh.

Un escalier monumental (plus de 400 marches) relie la colline à la nationale. Une très belle vue sur les rizières et la campagne environnante se dévoile depuis le sommet de cette colline.

Donner son avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vote*