Taper « Entrer » pour chercher, ou ESC pour fermer

Que faire en Bolivie : 10 sites incontournables à visiter absolument

Que faire en Bolivie : 10 sites incontournables à visiter absolument

que faire en bolivie

Que faire en Bolivie

Envie de découvrir le Bolivie ? 

Voir tous nos séjours …

1 – Lac Titicaca

Il mesure 175 km de long et couvre 8 340 km² et c’est le lac le plus haut lac navigable du monde. La meilleure période pour apprécier le lac, c’est d’avril à juin où le climat est agréable. Quelque 2 000 habitants vivent sur une quarantaine d’îles flottantes faites de roseau.

2 – La Paz

Cette capitale, la plus haute du monde, se situe dans un immense canyon encaissé, étagée de 3 200 à 4 000 m. Cette cité entourée d’une centaine de pics enneigés de plus de 5 000 m possède l’un des cadres les plus beaux du monde. Particularité due à l’altitude, les pauvres vivent en hauteur et les riches en bas. C’est un point de départ de nombreuses randonnées et notamment dans la Cordillère Royale.

3 – Rurrenabaque

Rurrenabaque est une petite ville située au pied de montagnes recouvertes de jungle, au bord du río Béni, entre Andes et Amazonie. Très côtée par les touristes du monde entier, cette citée est bien pourvue en infrastructures (hôtels, agences…) pour découvrir la richesse de la flore et de la faune : du caïman aux anacondas, en passant par les tortues, perroquets, dauphins roses, fourmis rouges, toucans, piranhas.

Incontournables Bolivie

4 – Tiwanaku

Les ruines de Tiwanaku sont situées à 70 km de La Paz et constitue le symbole de la civilisation du même nom. Celle-ci connut son âge d’or entre le VIIIe siècle et XIIe siècles et précéda les Incas.
A découvrir, la porte du Soleil, les murs du temple de Kalasasaya, le temple semi-souterrain et les statues aux bras repliés sur le torse qui ressemblent à celles de Polynésie.

5 – Isla del Sol

Une agréable journée vous attend sur l’île du Soleil, située à 3 800 m d’altitude sur le lac Titicaca
et bénéficier de l’atmosphère recueillie de ce lieu empreint de spiritualité. Un grand escalier incas mène au village de Yumani. En face, sur l’autre rive, s’élève la cordillère Royale avec, entre autres, l’Illampú, qui domine Sorata du haut de ses 6 368 m.

6 – Copacabana

Agréable petit centre de villégiature située au bord du lac Titicaca et point de départ pour visiter les environs. A ce jour c’est un centre religieux catholique ou le mélange d’influences entre les croyances des amérindiens et celles apportées par les européens joue à fond. Avant l’arrivée des espagnols ce site était un lieu de pélerinage de l’empire Inca.

7 – Potosi

Potosi, ville la plus haute du monde, avec plus de 100 000 habitants est une cité coloniale située à 4 090 m d’altitude. Potosi est inscrite au patrimoine Mondial de l’Unesco depuis 1987, avec ses trésors d’architecture baroque d’Amérique du Sud. L’age d’or des mines a laissé un fastueux héritage, dans lesquelles beaucoup d’Indiens et esclaves ont péri. Les amoureux de l’art ne manqueront pas de visiter les splendeurs baroques de Santa Teresa, la Casa de la Moneda et l’église de Manquiri située à l’extérieur de la ville impériale.

Incontournables Bolivie

8 – Parc national Sajama

Le Parc national Sajama fut le premier créé en Bolivie, en 1945. Il s’étend autour de la masse imposante du volcan Sajama, le plus haut sommet du pays (6 540 m) ! Sur ses flancs s’élève la plus haute forêt du monde (5 000 m d’altitude), constituée d’arbres de queñua. On peut admirer des lamas et des alpagas un peu partout, des troupeaux de vigognes et parfois quelques condors. Sajama est un endroit splendide : paysages grandioses aux couleurs surréalistes, églises baroques des XVIe-XVIIe siècles et petits villages du bout du monde.

9 – Sud-Lipez

Située au sud de la Bolivie, à la frontière avec le Chili, Sud-Lipez est une région désertique. Cette contrée n’a pratiquement pas de population et concentre les plus beaux paysages des Andes, avec les lagunas Verde et Colorada et des déserts dont l’un d’eux porte le nom de Dali. Des refuges à plus de 4 200 m vous y attendent avec une température allant jusqu ‘à – 25 degrés

10 – Salar d’Uyuni

Le plus grand désert de sel du monde se trouve à Salar d’Uyuni à 3 650 m d’altitude. Il recouvre l’équivalent de deux départements français. Des couches de sel et de glaise se succèdent sur 40 m d’épaisseur : l’endroit est fascinant, d’une blancheur étale avec l’horizon à l’infini, d’une platitude parfaite. Dessus, on trouve quelques îlots avec des cactus de 10 à 12 m de haut. Dans cet enfer blanc, quelques centaines d’hommes piochent, creusent à longueur d’année pour dégager des briquettes de sel non iodé. Ces damnés de la terre sont payés une misère. Auprès d’eux passent les jeep et les minibus qui conduisent les touristes en excursion sur le Salar d’Uyuni, où la température peut descendre à -25° l’hiver.

Donner son avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vote*