Taper « Entrer » pour chercher, ou ESC pour fermer

La Martinique

Histoire et situation.

Quelques informations et conseils pratiques pour mieux préparer votre voyage en Martinique.

Situation géographique

Surnommée « l’île aux fleurs », la Martinique (département et région d’outre-mer) est une région insulaire française située dans les Caraïbes au sein de l’archipel des petites Antilles. Composée d’une cinquantaine d’îles et rochers, sa superficie est de 1 128 km². Cette magnifique île d’origine volcanique, s’étend sur une longueur de 60 km et sur une largeur de 30 km. La Martinique présente une grande diversité de paysages : montagnes abruptes, falaises déchiquetées, collines verdoyantes, rivières, cascades, plages calmes, etc… On distingue 3 grandes zones géographiques. Le nord, espace volcanique accidenté et luxuriant, constitué de volcans récents dont la montagne Pelée, point culminant de l’île avec 1397m d’altitude. Cette zone montagneuse est également occupée par la forêt tropicale. Au centre, le relief accidenté fait place aux plaines dont la plus importante est la vaste plaine alluviale du Lamentin. Le sud représente la partie la plus aplanie et la plus sèche de l’île. Son point culminant la montagne du Vauclin, volcan très ancien ne dépasse pas les 504 m d’altitude. Ces zones volcaniques anciennes se concentrent à l’extrême sud de l’île (savane des pétrifications).

Climat en Martinique

Son climat de type tropical se caractérise par la douceur des températures et la ventilation rythmée par l’alizé, avec deux saisons principales : de janvier à mi-avril, une saison sèche et un temps ensoleillé, et de juillet à mi-novembre, une saison humide. Le pays bénéficie d’une température moyenne annuelle de 29°C.

La faune et la flore en Martinique

La Martinique possède une flore très riche, due à la variété de ses paysages et aux précipitations plus ou moins abondantes d’une région à une autre. L’île compte près de deux mille sortes de fleurs différentes (hibiscus, balisiers, frangipaniers, flamboyants, orchidées), et pas moins de deux cents espèces de fougères. La Martinique possède une grande quantité d’oiseaux dont le colibri, animal symbolique du pays, mais également des crabes terrestres (« Touloulou » rouge) ou de petits lézards (le Mabouya, le lézard local endémique Anolis…) et des iguanes. La mer est peuplée de dizaines d’espèces de cétacés et les massifs coraux de la côte offre un habitat aux poissons perroquets, tortues marines et gorgones géantes.

Repères historiques

La date de l’histoire officielle de la Martinique est l’arrivée sur l’île du premier européen Christophe Colomb qui débarqua en 1502, au cours de son quatrième voyages vers les Indes. Depuis cette date, l’histoire de la Martinique a été profondément marquée par celle de la colonisation du continent américain, par l’esclavage et les guerres d’influence entre les anciens empires coloniaux européens. Après avoir perdurer pendant 2 siècles, l’esclavage sera aboli le 23 mai 1848. L’île de la Martinique est française depuis 1635 et devient département français d’outremer en 1946.

Population, langue et religion en Martinique

Le nombre d’habitants approche les 380 000. Cette population est composée à 80 % de noirs ou de métis, le reste étant réparti entre des européens, des indiens d’Inde ou d’autres ethnies venues du Proche-Orient ou du continent asiatique. La langue officielle est le français, mais tous les martiniquais parlent le créole. La religion catholique est la plus représentée en Martinique. Plusieurs lieux de culte sont classés monuments historiques : la cathédrale Saint-Louis de Fort-de-France, la cathédrale Notre-Dame-de-l’Assomption de Saint-Pierre de la Martinique. La monnaie est l’euro.

Villes principales en Martinique

Pour préparer votre voyage en Martinique, vous trouverez ci-dessous quelques conseils pour choisir vos étapes.

A citer parmi les villes les plus importantes :

– Fort-de-France : ville la plus importante de Martinique avec près de 80 000 habitants, située à l’ouest de l’île sur la côte caraïbe ; c’est un pôle économique et portuaire majeur de l’archipel des Petites Antilles. Sur la place de la Savane se dresse la bibliothèque Schoelcher, l’un des joyaux architecturaux de la Martinique et l’un des bâtiments les plus visités de l’île.

– Le Lamentin : 2ème ville la plus peuplée, située à peu près au centre de l’île ; la cité accueille l’aéroport international Martinique Aimé Césaire.

– Le Robert : situé à 20 km de Fort-de-France sur la côte atlantique ; les îles du Robert sont connues pour la présence d’une espèce endémique d’iguanes (l’iguane des petites Antilles).

– Schoelcher : ville universitaire située sur la côte caraïbe, à proximité de Fort-de-France.

– Le François :  ville proche de Fort-de-France renommée pour ses îlets et ses fonds blancs, dont l’un des plus connus est la baignoire de Joséphine ; le musée de l’Habitation Clément, ancienne habitation sucrière réhabilitée aujourd’hui, avec une activité industrielle (culture de la canne à sucre, préparation et vieillissement du rhum) et musée d’art contemporain. L’ancienne distillerie et l’habitation créole sont classés monument historique depuis 1996.

Que faire, que visiter en Martinique ?

Cette île, havre de paix et paradis de la nature vous offre des paysages somptueux avec des reliefs montagneux et volcaniques, des mangroves, des forêts tropicales, une végétation luxuriante aux fleurs multicolores, mais aussi des plages paradisiaques typiques des Caraïbes. C’est au sud de la Martinique que l’on trouve les plus belles plages de sable blanc, nichées au cœur de magnifiques anses. Les eaux cristallines abritent dauphins, étoiles de mer, tortues… La majorité des infrastructures touristiques se trouvent dans le sud. A l’extrême sud, la savane des pétrifications est une vraie curiosité géologique. La célèbre montagne Pelée offre des sentiers de randonnée à couper le souffle en plein cœur de la forêt tropicale.

Il faut évoquer la gastronomie aux influences du monde entier, marquée par les différentes vagues d’immigration : européennes, africaines et indiennes. La cuisine martiniquaise se compose de spécialités locales comme par exemple : le fameux ti-punch accompagné d’acras de morue, le sorbet coco, le court bouillon de poisson, le colombo de porc, poulet boucané ou le féroce d’avocat…

Dans le domaine du sport, la Martinique est connue pour le « Tour de Martinique des Yoles rondes », épreuve sportive très populaire de l’île se déroulant chaque année entre la fin du mois de juillet et le début du mois d’août. Le procédé de fabrication de la yole ronde de Martinique (embarcation disposant d’une voile et d’une godille à l’arrière) est inscrit au patrimoine culturel immatériel de l’Unesco.

Le voyage en Martinique, petit paradis au cœur des Caraïbes, saura vous séduire par ses nombreux atouts, ces lieux remplis d’histoire, et sa culture riche aux influences du monde entier. Les rencontres inoubliables avec sa population chaleureuse et souriante, vous laisseront un souvenir intense.

ITINÉRAIRES DU MONDE est à votre disposition pour répondre à toutes vos questions, vous donner des conseils, et vous aider à préparer votre voyage sur mesure ou circuit organisé en Martinique !

Préparer son voyage en Martinique

Préparer son voyage en Martinique.

Formalités et informations pratiques avant de partir en Martinique

Bon à savoir :

Formalités : Carte d’identité valide.

Devise : L’Euro.

Langue(s) : Français et créole martiniquais.

Décalage horaire : – 5 h hiver/- 6 h été.

Santé : Aucun vaccin exigé à ce jour. Vaccin contre la fièvre jaune peut être exigé pour les voyageurs en provenance de pays où elle est endémique.

Électricité : 220 V.

Religion (s) : Majoritairement catholiques.

Climat : Climat tropical. La saison sèche dure de décembre à avril, et la saison humide de juin à novembre. La période idéale pour un voyage en Martinique s’étend de décembre à mai pour profiter des températures les plus clémentes et éviter la saison des pluies.

Capitale : Fort-de-France.

Superficie : 1 128 km2.

Population : 380 000 habitants.

Où se trouve la Martinique ?

Nos circuits en Martinique.

2,140€ Voyage en Gouadeloupe