Taper « Entrer » pour chercher, ou ESC pour fermer

L'Écosse

Histoire et situation.

Quelques informations et conseils pratiques pour mieux préparer votre voyage en Écosse.

Situation géographique

L’Écosse, est l’une des quatre nations constitutives du Royaume-Uni avec l’Angleterre, le pays de Galles et l’Irlande du Nord. L’Écosse occupe le tiers nord de l’île de Grande Bretagne et partage une unique frontière terrestre de 96 km avec l’Angleterre au sud. Cette presqu’île rassemble un grand nombre d’îles, environ 800. Les principaux archipels écossais sont les Orcades (Orkney Islands) au nord, les Shetland au nord-est, le Firth of Clyde (Aran, Bute, Great Cumbrae…) au sud-ouest et les Hébrides à l’ouest. Les côtes sont très découpées et entaillées de fjords profonds, on trouve également des plages de sable.

L’Écosse s’étend sur une superficie de 78 772 km² et présente une géographie très variée, allant des Lowlands ruraux ou basses terres, aux Highlands (régions montagneuses au nord) désertiques, et des grandes villes aux îles inhabitées. Vous trouverez ci-dessous plusieurs informations mises en avant afin de vous aider à mieux préparer votre voyage en Écosse.

Montagnes et lacs d’Écosse

Le relief montagneux domine sur une grande partie du pays. Les points culminants sont le Ben Nevis avec 1 344 m et le Cairn Gorm avec 1 245 m. Tous deux ont été façonnés par les glaciers. L’une des caractéristiques du paysage écossais est le grand nombre de lacs d’eau douce appelés « Lochs », dont le fameux Loch Ness célèbre de par la légende du « monstre du Loch Ness ». Il existe des centaines de lacs, les plus connus étant le Loch Awe, le Loch Lomond 71,1 km² le plus grand lac d’eau douce du Royaume-Uni et le Loch Tay.

Climat en Écosse

Le climat de l’Écosse est tempéré océanique et tend à être très variable. Il est réchauffé par le Gulf Stream de l’Océan Atlantique. Les températures moyennes des mois d’été varient entre 15° et 20°. Tandis que les températures hivernales sont comprises entre 1° et 7 ° et descendent rarement en dessous de 0°.

La faune et la flore en Écosse

Environ 15 % du territoire est couvert de chênes, sorbiers, mélèzes, sapins, bouleaux et pins. Depuis plusieurs dizaines d’années, un gros effort est fourni par le gouvernement écossais pour le reboisement de certaines parties du pays. Ailleurs, ce sont des landes et tourbières composées de fougères, bruyères, lichens, mousses et graminées. En altitude, on retrouve les plantes caractéristiques des flores alpine et artique.

La faune écossaise encore très riche, possède 62 espèces de mammifères sauvages dont une importante population de chats sauvages, phoques gris, phoques communs, grands dauphins, cerfs, hermines, chevreuils, loutres, martres. Le pays compte plus de 40 000 espèces marines. Les Landes abritent le petit coq de bruyère, le ptarmigan (ou lagopède alpin), la grouse (ou lagopède d’Écosse), la vache des Highlands. On y trouve également de grands rapaces tel que l’aigle royal, le balbuzard ou le milan. Les rivières et les lacs sont renommés pour leurs truites et saumons.

Population

La population de l’Écosse se situe aux environs de 5 425 000 habitants. La religion dominante est le christianisme, mais bon nombre d’écossais sont athées. La langue officielle est l’Anglais écossais, 2 langues régionales sont également reconnues : le Gaélique écossais et le Scots. La monnaie est la livre sterling.

Villes principales

Édimbourg, capitale de l’Écosse depuis le XVIe siècle, est la deuxième ville derrière Glasgow. Celle-ci est dominée par son important château médiéval situé sur la colline de Castel Hill, l’une des visites incontournables. Édimbourg est classé au patrimoine mondial de l’Unesco pour ses quartiers médiévaux et géorgiens.

Villes les plus importantes :

Glasgow propose de nombreux musées ainsi que plusieurs parcs ;

Aberdeen, surnommé la ville de granit, possède un charme certain ;

Dundee, célèbre pour sa verdure, ses parcs et ses espaces naturels ;

Stirling et son château datant des XVe et XVIe siècle, l’un des plus grands et des plus importants d’Écosse sur le plan historique et architectural ;

Perth, ancien bourg royal recèle un agréable cœur de ville géorgien ;

Que faire, que visiter lors de votre séjour en Écosse ?

L’Écosse est un pays envoûtant de par sa nature sauvage composée de magnifiques panoramas vallonnés, chaînes de montagne, falaises, landes, lochs et cascades. Décors féeriques sous le soleil, prenant des allures mystiques sous le brouillard et la pluie. Sur le plan culturel, l’Écosse n’est pas en reste et offre un patrimoine historique important. Bon nombre de sites sont inscrits au patrimoine mondial de l’Unesco : l’île de Saint Kilda, le cœur néolithique des Orcades, la cité ouvrière de New Lanark, le mur d’Hadrien, le pont de Forth. Le pays est célèbre pour ses forteresses, ses manoirs fantasmagoriques, ses jeux des Highlands traditionnels, ses distilleries de whisky…

Depuis quelques années, un autre secteur touristique se développe à savoir l’observation des animaux du fait de la grande diversité d’espèces présentes en Écosse. Des traversées en bateau au large des côtes sont organisées pour l’observation des cétacés et des oiseaux de mer. Les visiteurs viennent spécialement pour observer la faune écossaise, la nature et l’environnement du pays.

Préparer son voyage en écosse

Préparer son voyage en Écosse.

Formalités et informations pratiques avant de partir en Écosse

Bon à savoir :

Formalités et visa : Carte d’identité ou passeport en cours de validité.

Langue(s) : L’anglais.

Devise : La livre sterling (1 € = 0,9 GBP).

Santé : Pas de vaccin obligatoire. S’assurer que les vaccinations courantes sont à jour.

Décalage horaire : – 1 h.

Électricité : 240 V. Adaptateur nécessaire pour prises britanniques (3 broches).

Religions : Majoritairement protestants.

Climat : Climat souvent humide. La période la plus sèche est le printemps. C’est aussi la période idéale avec l’été pour un voyage en Écosse.

Capitale : Édimbourg.

Superficie : 78 772 km2

Population : 5 500 000

Où se trouve l'Écosse ?

Nos circuits en Écosse.